Aller au contenu

Le Chaa-bada ou le rythme Jazz

jazz image

Le Jazz se retrouve dans plein de style de musique. Ce qui le caractérise le plus est son Swing. Ce n’est pas comme le Rock qui est très carré et binaire. Le jazz se démarque par son côté asynchrone et décalé. Voyons ensemble comment jouer du jazz à la batterie et au cajon, que vous soyez débutant ou pas 🙂

Il existe plusieurs styles de Jazz : coll jazz, jazz latin, jazz-rock, nu jazz… Ici nous allons présenter le rythme de base du Jazz, le rythme qui caractérise le Swing dans le jazz. Oui c’est le fameux « Chaa-bada ».

Jouer du Jazz à la batterie :

A la batterie, le « Chaa-bada » se joue sur la Ride. Voici comment s’écrit le rythme en solfège :

rythme jazz ou chaa-bada

A partir du 2ème temps de la mesure, cela consiste à jour un coup long et 2 coups rapprochés. D’où le fameux « Chaa-bada » que vous pouvez fredonner en jouant ce rythme.

Il est important de noter l’accentuation sur le 2ème et 4ème temps de la mesure.

Dans ce rythme, il est intéressant de rajouter des notes à la caisse claire en syncope. Cela rajoute beaucoup de groove et du relief à votre jeu. Pour la syncope, je vous invite à consulter cet article 🙂

Variante :

Vous pouvez aussi jouer ce « Chaa-bada » avec des balais sur votre caisse claire tout en marquant le 2ème et 4ème temps. Les balais permettent un jeu plus doux. Cela est donc à adapter à la musique que vous accompagnez.

balais jazz

 

Et au Cajon :

Pour jouer du jazz au Cajon, vous avez le choix entre plusieurs variantes selon vos envies et aussi selon votre équipement 🙂 Mais sachez que tout est possible et jouer de la musique c’est aussi laisser libre cours à son imagination !

Vous pouvez marquer ce rythme « Chaa-bada » avec par exemple :

  • Votre Cajon seul et vos mains en jouant sur les différentes zone de la Tapa
  • Avec des balais sur votre cajon. Attention préférez des balais adaptés au Cajon pour ne pas endommager la surface de frappe.
  • Avec une cymbale pour se rapprocher davantage du son d’une batterie
  • D’autres accessoires : shaker, tambourin,…

 

Enfin, notez que ce rythme est la base du swing et que c’est à vous à vous l’approprier et qu’il existe une infinité de variantes.

L’avantage du « Chaa-bada » est qu’il s’adapte facilement, il est rapide à apprendre, et surtout, il est redoutablement efficace!

A vous de jouer!

 

Note : Cet article contient des liens affiliés Thomann. Si vous cliquez dessus et achetez un produit je gagne des points. Pensez-y cela m’aide à continuer le blog et à vous offrir tout ce contenu! Merci 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.