Aller au contenu

10 astuces pour améliorer son groove

améliorer son Groove

10 astuces pour améliorer son groove

Vous jouez déjà d’une percussion ou vous voulez en jouer ? Voici 10 astuces pour améliorer son groove que ce soit à la batterie, au Cajon ou toutes autres percussions 🙂

Mais d’abord, qu’est-ce-que le groove ? En anglais, le groove en musique signifie prendre le rythme, danser, bouger, … Bref vous l’avez compris, la capacité qu’une musique a pour nous faire bouger son popotin !

1) Jouez en rythme

Jouer en rythme est indispensable pour groover. Sans rythme régulier comment danser ? Comment coordonner le mouvement ? N’oubliez pas que c’est vous qui donnez le tempo en tant que percussionniste. Si vous jouez en décalé, les gens ne pourront pas vous suivre et le groove non plus. Vous pouvez trouver plus de conseils sur comment jouer en rythme dans mon article le métronome ton meilleur ami.

2) Rajoutez du relief

Imaginez une personne qui parle toujours avec la même intonation, avec un ton monotone… Oui c’est ennuyeux… Alors ne rendez pas votre jeu ennuyeux 😉 Ajoutez du relief ! Alternez des moments doux et des moments plus forts. Mettez des accents et des silences aussi. Vous avez compris, ne restez pas tout le temps sur le même terrain.

3) Restez simple

La simplicité est la base de tout. Vous pouvez tout à fait groover avec un rythme très basique (genre à la « We will rock you » 😎). Si vous ne sentez pas un passage dans un morceau, que ce soit un break ou toute une partie, simplifiez au maximum. Restez sur ce que vous maitrisez. Puis entrainez-vous encore et encore jusqu’à ce que vous soyez à l’aise et allez-y !

4) Ecoutez les autres

Lorsque vous jouez avec d’autres musiciens, même avec un tempo régulier, si vous ne tombez pas juste il est impossible de groover. Soyez tous sur la même vibration ! Soyez synchrones. C’est aussi pour cette raison toute bête qu’on donne le tempo avec de commencer… 1, 2, 3, 4 GO !

5) N’hésitez pas

N’hésitez jamais ! Ayez confiance en vous, sentez la musique. Assumez votre jeu et tant pis s’il y a des erreurs, nous en faisons tous 😉 Continuez comme si de rien n’était et cela passera, ce n’est pas grave.

6) Gardez en tête la structure

Il est important au moins de connaitre la structure globale du morceau. Ayez en tête les moments de transition, ne soyez pas perdu dans le morceau. Ceci est valable même pour une jam session. Le fait de suivre une structure classique (blues, rock, jazz, …) permet de mieux se synchroniser et donnera l’impression que vous avez joué ensemble toute votre vie 😀

7) Equilibrez le son général

Equilibrez le son de votre percussion par rapport aux autres. Un son trop fort couvrira les autres instruments, la musique ne fonctionnera pas vous ne faites pas un solo. Au contraire un son trop faible et il manquera votre rythme pour groover. Ayez donc une harmonie globale au sein de votre groupe.

8) Equilibrez votre son

Equilibrer le son général est une chose mais il faut aussi équilibrer ses sons. Assurez-vous que tous vos éléments de votre set soient équilibrés : grosse caisse, caisse claire, toms, cymbales, shaker,… Ayez une harmonie globale au sein de votre propre jeu.

9)Gardez un bon mental

Il se peut que nous ayons des pensées parasites pendant son jeu. Du genre « Hargh…. mon coup est tombé à côté!!! » ou bien « Yesss mon break était trop cool!!! » Dans tous les cas ne vous laissez pas distraire par ces pensées et concentrez-vous sur la musique. Vous aurez tout le temps de debriefing après autour d’un bon verre 🙂

10) Utilisez les ghosts notes

En batterie les ghosts notes sont des coups très doux de caisse claire entre les coups principaux. Cela aide énormément à rajouter du relief dans son jeu et contribue au groove principal de la musique 🙂 Vous pouvez par exemple entendre ces ghosts notes sur le titre « Californication » des Red Hot Chili Peppers ou encore « Cold Sweat » de James Brown. Elles sont extrêmement utilisées dans le jazz, le funk ou le RnB. Pour plus de détails, allez voir mon article sur Les ghosts notes.

Pour conclure, cette liste regroupe des conseils basiques à appliquer pour améliorer son groove. Il n’y en a pas un plus important que l’autre et sont tous indispensables pour avoir un bon jeu. Enfin, chaque musicien est unique, à vous de trouver votre propre style et votre propre ressenti. Et surtout n’oubliez pas de vous amuser ! 😉

Have fun and let’s groove !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.