Aller au contenu

Le Cajon, Késako ? Historique et présentation du Cajon

Le Cajon késako? C’est, disons une sorte de batterie portable. Retrouvez aussi le contenu de cet article en vidéo juste ici :

Historique du cajon

Son origine

Le Cajón (prononcé « karone ») est un instrument de musique inventé au Pérou au XVIIIe siècle. C’est est une percussion très simple mais très étonnante qui est largement utilisée dans le monde entier dans presque tous les styles de musique.

C’est en fait une boite en bois d’environ 50*30*30cm. La plaque de frappe au-devant, la  « tappa« , est plus fine pour permettre une certaine élasticité et résonnance. La plaque de derrière est percée d’un trou afin de former une caisse de résonnance. Pour en jouer il suffit de s’asseoir dessus et frapper sur la tappa.

Pour la petite histoire, le cajon veut dire « tiroir » ou « boîte » en Espagnol. Il est utilisé dans la musique folklorique Péruvienne telle que le Festejo, danse représentative des noirs qui ont été amenés au Pérou de l’Afrique durant le XVIIe siècle et achetés par les conquistadors espagnols pour réaliser des travaux agricoles dans les Andes. La légende raconte que les esclaves ont commencé à jouer leurs grooves sur les boîtes de pêche et d’emballage où ils travaillaient lorsque leurs «propriétaires» ont interdit leurs tambours africains.

Son évolution

Le cajon péruvien a ensuite trouvé son chemin vers les mains du guitariste Paco De Lucia où il a développé le système de cordes de guitare en guise de timbre pour créer un son plus aérien. C’est ainsi qu’est né le cajon flamenco. Le cajon flamenco ressemble davantage au son d’une batterie, avec la basse, la caisse claire et la claque.

Le cajon se joue à mains nus ou avec des balais ou brosses (baguettes spéciales) et différents accessoires peuvent se rajouter, ce qui lui permet même de ressembler à un kit de batterie! Cependant, à la différence de cette dernière, le cajon permet de jouer en session acoustique sans couvrir le son des autres instruments et sa portabilité ainsi que sa praticité sont d’excellents atouts pour en jouer ! Quel batteur n’a pas déjà rêvé de pouvoir transporter son instrument sur son dos ou d’être enfin installé avant les autres 😀

Le Cajon de nos jours

Comme je viens de le mentionner au-dessus, le cajon est un instrument très apprécié des batteurs mais pas que! Que ce soit pour l’éveil musical ou accompagner facilement (et rapidement) des musiciens tout le monde y trouve son compte!

De nos jours, la plupart des cajons sont équipés d’un demi-timbre de caisse claire ou de cordes de guitare (populaire en Espagne).

Exemple de cajon à timbre :

Cajon à timbres

Le Cajon est très populaire chez les musiciens de Flamenco mais aussi très employé lors de sessions acoustiques que ce soit en pop, rock, folk,…

Découvrez les autres articles pour tout savoir sur le Cajon 😉

 

Sources : Wikipédia, cajonbox.com 

2 commentaires sur “Le Cajon, Késako ? Historique et présentation du Cajon”

  1. Retour de ping : Comment fabriquer un Cajon - Cajon & Drum

  2. Retour de ping : 10 astuces pour améliorer son groove - Cajon & Drum

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.