Comment fabriquer un Cajon ?

Fabriquer un Cajon

Dans cet article, nous allons voir comment fabriquer un Cajon. La fabrication d’un Cajon reste relativement simple et si vous êtes bricoleur vous avez aussi de quoi vous amusez pour personnaliser et customiser au maximum votre instrument :). Il existe des kits complets d’assemblage de Cajon qui sont même plus économique qu’acheter tous les matériaux. Sinon ce bricolage est aussi un excellent moyen pour recycler de vieilles planches au fond de votre garage ou d’ailleurs ;).

Voyons ensemble les différents points pour fabriquer son propre Cajon :

1) Les dimensions et le bois du Cajon

Les dimensions les plus courantes pour un Cajon sont un carré de 30cm par 45 à 50cm de haut (40cm ou moins pour les enfants). L’épaisseur des panneaux utilisés est de 10mm sauf pour l’avant (la tapa) et l’arrière du Cajon qui est de 4mm. Le trou ou l’évent du Cajon fait 12cm de diamètre et est placé environ à un tiers du sommet sur la face arrière.

La majorité des Cajon sont faits en bouleau. C’est un bois à la fois très léger et résistant. Vous trouverez dans les magasins de bricolage des planches de contreplaqué en bouleau pour votre fabrication.

Les images ci-dessous récapitulent les dimensions :

Dimensions Cajon face avant                       Dimensions Cajon face arrière

 

2) L’intérieur du Cajon

Pour l’intérieur de votre, 3 possibilités suivant le type de Cajon :

  • Cajon Péruvien, l’original. Vous laisser le Cajon tel quel sans rien rajouter à l’intérieur
  • Cajon Flamenco. Vous pouvez ajouter des cordes de guitare (même cassé) à l’intérieur pour donner un son plus cristallin
  • Cajon type Rock, composé de 2 demis-timbre de caisse à l’intérieur. C’est ce Cajon que j’utilise, qui donne le son d’une batterie.

Suivant votre niveau en bricolage, vous pouvez aussi fixez les timbres sur une tige en bois relié par une manette sur le côté du Cajon. Ceci vous permet d’avoir à la fois un Cajon Péruvien (lorsque les timbres ne touchent pas l’arrière de la tapa) et un Cajon Rock (lorsque les timbres touchent l’arrière de la tapa).

Intérieur d'un Cajon type Rock

Intérieur d’un Cajon type Rock

Cajon Sela avec système de timbre réglable

Cajon Sela avec système de timbre réglable

3) Le montage du Cajon

Pour une question d’esthétique et éviter d’avoir des clous ou des apparentes, les panneaux sont simplement collés entre eux. Lors de l’assemblage, il est important de bien maintenir les pièces soit par des pinces ou des sangles plusieurs heures. L’avant et l’arrière du Cajon seront collés en dernier. La tapa, la surface de frappe, sera placée en dernier.  Avant de placer celle-ci, assurez-vous d’avoir fixer soit vos cordes de guitare soit vos timbres de caisse claire. Enfin, après avoir collez la tapa, vissez la pour plus de solidité notamment sur sa partie supérieure. La tapa est la surface de frappe et vous serez assis sur votre instrument ne l’oubliez pas 😉

4) La finition du Cajon

Une fois votre Cajon assemblé, il ne vous reste plus que détails mais qui feront la différence!

  • Les pieds. Ajoutez 4 patins en mousse pour pouvoir poser votre Cajon sans avoir peur d’abimer votre parquet.
  • La surface d’assise. Arrondissez les coins sur la face où vous serez assis cela améliorera votre confort d’assise. Un petit plus, vous pouvez aussi rajouter un petit coussin ou un rembourrage. Après 20min de jeu cela fera la différence 🙂
  • La personnalisation. Enfin, ce cajon est votre cajon! personnalisez le à votre façon et selon vos gouts. Le bois est un matériau facile à peindre et à customiser, votre imagination est votre seule limite!

 

Sources:

Please follow and like us:
Pin Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *