Comment faire une drum cover ?

Vous voulez vous lancer dans la vidéo? Vous enregistrez à la batterie? Réaliser une drum cover? Vous éclatez sur YouTube? Faire vos propres reprise à la batterie ou sur percussions ? Vous êtes au bon endroit 😀

Voyons ensemble, pas à pas les différentes étapes pour réaliser une drum cover ou monter comment monter facilement sa propre vidéo :

1) Le choix de la musique

Tout d’abord, choisissez un morceau qui vous plait, que vous avez envie de jouer. Cela peut être un morceau avec déjà une piste de batterie auquel cas il faudra jouer exactement par dessus pour éviter d’entendre 2 batteries ou que cela fasse trop fouillis. L’idéal est de trouver une « Drumless track » sur YouTube, de la télécharger en mp3 et de jouer par-dessus. Vous pouvez aussi prendre un morceau sans batterie et créer votre propre groove par dessus 🙂

2) Travailler le morceau

Je dirai que c’est le plus important et le plus évident aussi. Connaissez suffisamment le morceau pour le jouer par cœur et ne pas être déstabilisé lorsque vous vous enregistrerez. Il peut arriver qu’il y ait des erreurs, ce n’est pas grave cela nous arrive tous. Mais il est important de maintenir le bon tempo jusqu’au bout. En tant que batteur c’est même de votre devoir je dirai!

3) Installer un ou des micros

La qualité du microphone d’un smartphone est très rudimentaire pour vous enregistrer. Si vous voulez seulement faire un test, kiffer pour un enregistrement sans vouloir investir cela reste cependant une excellente alternative. Mais si vous recherchez une qualité plus supérieure et monter une vidéo je vous conseille d’investir dans un ou des micros :). Un micro peut suffire pour enregistrer une batterie entière. Vous avez aussi des sets de micro de batterie complet, l’entrée de gamme suffit largement.

Pour ma part, j’utilise le set de micro t.bone DC 1200 de chez Thomann. J’ai installé 4 micros : un pour la grosse caisse, un pour la caisse claire et deux overheads. Le tout relié à une carte son Behringer UMC404HD.

Je connecte le tout sur le logiciel Ardour (qui est gratuit 🙂 Il n’y a plus qu’à régler le gain sur votre carte son pour chaque micro et faire votre mix sur Ardour. Prévoyez une piste par micro et réglez chaque volume indépendamment. Testez, cherchez votre meilleur réglage et voilà vous avez votre son de batterie!

4) Préparer l’enregistrement

Si vous voulez jouez par-dessus une instru ou un morceau (ou le drumless track téléchargé au point 1), vous pouvez importez la musique directement sur Ardour pour vous enregistrez par-dessus. Pour cela, sélectionner « Sessions » –> « Ouvrir une vidéo » –> puis cochez importer l’audio dans la fenêtre de paramètres qui s’ouvre. Cela crée automatiquement une piste avec l’audio.

5) Installer une ou des caméras

La partie son est prête, voyons voir l’image.

Pour le coup, ici un smartphone est largement plus que suffisant! Veillez aussi à équilibrer la qualité du son et de l’image. Une vidéo de mauvaise qualité avec un son de la mort qui tue ou un son tout fouillis sur une vidéo digne d’Hollywood fera très disparate. Trouvez le bon équilibre entre la vidéo et le son pour un meilleur résultat. Vous pouvez utilisez plusieurs caméras pour filmer plusieurs plans à la fois et varier ainsi l’image. Si vous prenez l’habitude de filmer il vaut mieux investir dans un trépied, cela ne coute qu’environ 15€ et ce révèle hyper pratique 😉

6) Prêt? Action!

Branchez les micros, ajuster les caméras, prêt ? ACTION !

Donnez tout ce que vous avez et surtout éclatez-vous! Prenez du plaisir à faire ce que vous faites 😀

7) Le montage

Une fois que tout est dans la boîte, il ne vous reste plus qu’à caler le son et l’image ensemble.

J’utilise le logiciel Filmora pour monter mes vidéos. C’est un logiciel facile à prendre en main et très intuitif. De nombreux effets sont inclus dedans, soyez créatifs et jouez avec au rythme de la musique. Vous pouvez prévisualisez le montage en temps réel. Une fois fini, exportez la vidéo et voilà votre chef d’oeuvre!

8) La publication

Enfin partagez votre performance. Diversifiez les réseaux sociaux et les plate-forme (YouTube, Facebook, Instagram,…) Même si ce n’est pas parfait, je vous conseille de publier votre vidéo (les miennes sont loin d’être parfaites par exemple). Vous recevrez toujours des conseils, des encouragements, des félicitations. Utilisez aussi les groupes de batteurs sur Facebook, vous trouverez une communauté bienveillante prête à vous aider 🙂

 

Conquis ? Alors lancez-vous! Laissez en commentaire le lien de votre vidéo ou bien une question, j’y répondrai avec plaisir 🙂

 

1 commentaire pour “Comment faire une drum cover ?”

  1. Retour de ping : Comment amplifier son Cajon ? (et s'enregistrer) - Cajon & Drum

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *