Aller au contenu

Les 4 rudiments principaux à la batterie

Les rudiments de la batterie

Les rudiments à la batterie sont essentiels pour progresser. Cela permet entre autres d’améliorer sa tenue de tempo, de gagner en rapidité et d’explorer de nouvelles possibilités sur son set :).

L’avantage des rudiments, c’est que vous pouvez les pratiquer n’importe où, n’importe quand. En effet, vous n’avez pas forcément besoin de votre set pour les pratiquer. Vous pouvez utiliser vos mains et taper sur vos cuisses, la table, le bureau, ce que vous avez à portée! Si vous voulez retrouver les sensations d’une batterie, l’utilisation d’un pad d’entrainement est très recommandé. Déjà pour vos oreilles et aussi celles de vos voisins! La surface en caoutchouc permet d’imiter le rebond des peaux de batterie tout en atténuant le son. Aussi, l’entrainement au pad permet de mieux rester concentré et éviter d’être distrait de jouer autre chose que si on est derrière son set de batterie.

 

Vous allez me dire que je ne parle que de batterie mais bien évidemment cela va aussi améliorer votre jeu en percussions que ce soit au Cajon ou autre. Vous allez gagner en souplesse du poignet, et surtout être plus à l’aise dans votre jeu et tenue de tempo.

Allez voyons sans plus attendre les 4 principaux rudiments!

Le système de notation utilisé est le suivant :

  • D : main droite
  • G : main gauche

Le frisé

Le classique coup droit et coup gauche alterné : DGDG

Le roulé (ou le « papa-maman »)

Il sonne comme « papa-maman » quand vous le jouez, alternez 2 coups main droite et 2 coups main gauche : DDGG

Le moulin (ou le « paradiddle »)

Un classique qui donne de très beaux effets une fois joué en break! DGDDGDGG

Le Fla

Et enfin le Fla qui consiste à jouer un coup faible suivi d’un coup fort. Alterner le coup fort une fois main droite puis main gauche.

 

Comment travailler ses rudiments à la batterie ?

Il est essentiel d’utiliser un métronome lors de votre étude. Commencer par vous familiariser avec le rudiment par un tempo lent, autour de 50-60. Jouez des doubles croches, soit un groupe de 4 coups à chaque bip du métronome. Pour le Fla il est plus facile de s’entrainer en croche plutôt que double croche. Une fois que vous êtes à l’aise augmenter progressivement le tempo de 20bpm et ainsi de suite jusqu’à atteindre votre maximum!

Pour aller plus loin dans l’étude des rudiments voici quelques variantes :

  • alterner départ main droite et départ main gauche
  • ajouter des accents
  • jouer un rythme et entrainez-vous à placer le rudiment sous forme de break
  • Enchainer, mixer plusieurs rudiments à la suite
  • Tenir 30min de jeu non stop en enchainant plusieurs rudiments afin d’améliorer l’endurance
  • Votre imagination… 🙂

1 commentaire pour “Les 4 rudiments principaux à la batterie”

  1. Retour de ping : Les ghosts notes ou comment groover ! - Cajon & Drum

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.